• dire non au glyphosate: articles et pétition

    https://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/stephane-travert-refuse-l-interdiction-legale-du-glyphosate-5781655

     

    http://www.amisdelaterre.org/IMG/pdf/glyphosate_briefingmedia-2.pdf

    http://www.lavoixdunord.fr/382393/article/2018-05-23/pas-d-interdiction-du-glyphosate-en-trois-ans-inscrite-dans-la-loi-malgre-la

    Macron avait promis l’interdiction du glyphosate mais il est en train d’abdiquer sous la pression des industriels du toxique comme Monsanto. Et il ne reste plus que notre mobilisation pour bloquer ce puissant lobbying.

     

    Alors que l’autorisation du glyphosate, herbicide favori de Monsanto qui est le plus vendu au monde, a été prolongée pour 5 ans en Europe à l’automne dernier, le président s’était, lui, aussitôt engagé à l’interdire « au plus tard dans trois ans ».

     

    Le projet de Loi Agriculture et Alimentation débattu à l’Assemblée nationale en ce moment offre l’opportunité de concrétiser cette promesse. Or, le gouvernement est en train de rompre cet engagement puisqu’il refuse de l'inscrire dans le projet de loi.

     

    Mais il n’est pas trop tard.

     

    Une bataille se déroule en ce moment même entre les ONG et les lobbys pour inscrire cette interdiction dans la loi. Plus de 50 députés soutiennent un amendement qui va dans ce sens. Ils ont besoin de nous pour les soutenir et pour convaincre les autres députés. Le temps presse, le vote doit avoir lieu dans les jours qui viennent.

     

    Dites au gouvernement de respecter l’engagement de Macron d’interdire le glyphosate au plus tard en 2020.

     

      

     

    A l'aube d'un vote décisif sur l'interdiction du glyphosate en France, nous sommes plusieurs ONG à nous mobiliser pour repousser le puissant lobbying des industriels du toxique comme Monsanto. 

     

    Soyons nombreux à signer cette pétition urgente afin d'obtenir l'interdiction de l'herbicide préféré de Monsanto.

     

     Signer la pétition 

     

    Vikelas,

     

    Macron avait promis l’interdiction du glyphosate au plus tard en 2020 mais il est en train d’abdiquer sous la pression des industriels du toxique comme Monsanto. Et il ne reste plus que notre mobilisation pour bloquer ce puissant lobbying.

     

    Le projet de Loi Agriculture et Alimentation débattu à l’Assemblée nationale en ce moment offre l’opportunité de concrétiser cette promesse. Or, le gouvernement est en train de rompre cet engagement puisqu’il refuse de l'inscrire dans le projet de loi.

     

    Mais il n’est pas trop tard.

     

    Une bataille se déroule en ce moment même entre les ONG et les lobbys pour inscrire cette interdiction dans la loi. Plus de 50 députés soutiennent un amendement qui va dans ce sens. Ils ont besoin de nous pour les soutenir et pour convaincre les autres députés. Le temps presse, le vote doit avoir lieu dans les jours qui viennent.

     

    Soyons nombreux à signer et partager la pétition pour que la promesse de Macron soit appliquée en obtenant l'interdiction du glyphosate d'ici 2020.

     

    En 2015, une importante étude du Centre international de Recherche sur le Cancer classait le glyphosate parmi les cancérogènes probables pour l’homme. Aujourd’hui, pas une semaine ne se passe sans qu’un scandale impliquant le pesticide de Monsanto éclate quelque part dans le monde, obligeant le géant de l’agrochimie à tout mettre en œuvre pour éviter les répercussions sur son image.

     

    Il y a peu, Le Monde avait révélé comment la firme manipule les agences de réglementation pour éviter que le glyphosate soit classé cancérogène. Et cette semaine, la députée Delphine Batho accuse les lobbys de Bayer et Monsanto d’espionner le travail des parlementaires pour mieux torpiller certains de leurs amendements.

     

    Il est plus que temps de rassembler toutes nos forces pour résister à ces groupes de pression.

     

    Soyons nombreux à signer et partager la pétition afin d'inscrire maintenant l'interdiction du glyphosate dans la loi.

     

    C'est grâce aux centaines de milliers de voix de membres SumOfUs comme vous et à celles d'ONG partenaires que nous avons obtenu l'interdiction en 2020 des pesticides néonicotinoïdes tueurs d'abeilles en France.

     

    Soyons aussi nombreux à nous mobiliser afin de bloquer le lobbying des multinationales du toxique et obtenir l’interdiction du glyphosate en France.

     

     https://actions.sumofus.org/a/la-france-doit-respecter-son-engagement-de-sortir-du-glyphosate-en-3-ans-au-plus-tard-fin-2020?sp_ref=413246083.99.188265.e.607066.2&referring_akid=43043.13220566.2Timkg&source=mlt 

     

     
     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :