• https://petition.santenatureinnovation.com/plantes-et-huiles-essentielles-interdites-dans-les-elevages/script/

     

    Sandrine Lizaga est éleveuse bio en Provence. Elle soigne ses 60 brebis aux huiles essentielles et à l’homéopathie.

    Sandrine Lizaga élève 60 brebis, qu’elle soigne avec des plantes, des huiles essentielles et de l’homéopathie.

    Et ça marche !

    Sauf cas extrêmes (tous les quatre ans environ), Sandrine n’utilise jamais d’antibiotiques pour ses animaux.

    Mais sa démarche ne plaît pas à tout le monde.

    Le 6 août 2013, elle reçoit la visite surprise de deux inspectrices de la DDPP (Direction départementale de la protection des populations) :

    « À la vue de mes produits, elles se sont littéralement décomposées, raconte Sandrine. Elles m’ont expliqué que je n’avais pas le droit de ramasser des plantes pour faire des décoctions et que les huiles essentielles étaient dangereuses pour les consommateurs mangeant la viande de mes agneaux et le lait de mes brebis. J’étais tellement abasourdie que je suis restée sans voix[1]. »

    Les inspectrices expliquent alors à Sandrine qu’elle n’a pas le droit de prescrire elle-même des traitements. Tout doit passer par un vétérinaire et des médicaments « homologués » (comprenez « issus de l’industrie pharmaceutique »).

    Si elle n’obtempère pas, elle risque d’être privée des aides de la politique agricole commune (PAC). 15 000 euros sont en jeu.

    L’affaire fait la une de la presse locale et paraît même au niveau national.

     

    Sandrine est abasourdie. Peu après, elle reçoit deux lettres recommandées l’enjoignant de changer ses pratiques.

    Ce qu’elle ignore, c’est qu’elle n’est qu’un maillon dans le cadre d’une vaste offensive de l’Union européenne lancée contre les traitements alternatifs pour les animaux.

    Sandrine n’est que le maillon d’une vaste offensive contre les traitements alternatifs pour les animaux

     

    suite dans l'article: cliquez sur le lien en haut!!


    votre commentaire
  • Et soirée spéciale autour du "Potager de mon grand-père", vendredi à 20h30.

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  http://www.pollinis.org/recommandations-pour-la-consultation-publique-relative-une-initiative-europeenne-sur-les-pollinisateurs/

     

    RECOMMANDATIONS POUR LA CONSULTATION PUBLIQUE RELATIVE À UNE INITIATIVE EUROPÉENNE SUR LES POLLINISATEURS

    Les pollinisateurs connaissent un déclin dramatique en Europe, tant au niveau de la diversité des espèces que du nombre d’individus pour chaque espèce, et ce déclin est appelé à empirer dans les années qui viennent si des mesures ne sont pas rapidement mises en œuvre. Partant de ce constat, le Parlement européen a demandé à la Commission de lancer une initiative européenne sur les pollinisateurs.

    L’initiative a pour objectif de lutter contre le déclin des pollinisateurs, surtout sauvages, mais aussi domestiques (apis mellifera), en augmentant l’efficacité et l’harmonisation des politiques européennes en leur faveur. Elle vise à enrayer la perte de biodiversité, en supportant la recherche dans ce domaine et en protégeant les pollinisateurs et leurs habitats.

    Afin d’optimiser l’efficacité de cette initiative, la Commission européenne demande l’opinion des citoyens et des parties prenantes à travers une consultation publique portant sur les causes et les conséquences du déclin des pollinisateurs, ainsi que sur les mesures d’atténuation possibles à l’échelle européenne.

    Cette consultation a été lancée le 11 janvier 2018 et est ouverte jusqu’au 5 avril 2018. Il s’agit d’un questionnaire à choix multiple, à la fin duquel vous pourrez ajouter un commentaire personnel. L’objectif du questionnaire est de recueillir votre point de vue sur ce sujet et sur la façon dont l’Union européenne pourrait y remédier. Afin de vous faciliter la tâche, nous partageons avec vous nos réponses ainsi que leurs justifications.

    Nous vous encourageons à donner votre avis, partager vos connaissances et interpeller les décideurs européens sur l’importance de protéger les insectes pollinisateurs. C’est une occasion importante afin de faire entendre votre voix et d’influencer les décisions qui seront prises à ce sujet. Votre opinion est importante, participez à cette consultation !

    NOS RECOMMANDATIONS POUR RÉPONDRE À LA CONSULTATION PUBLIQUE RELATIVE À UNE INITIATIVE EUROPÉENNE SUR LES POLLINISATEURS À TÉLÉCHARGER ICI : HTTP://WWW.POLLINIS.ORG/WP-CONTENT/UPLOADS/2018/03/RECO-POLLINIS-CONSULTATION-PUBLIQUE-POLLINISATEURS.PDF

    POUR RÉPONDRE À LA CONSULTATION CLIQUEZ ICI : HTTPS://EC.EUROPA.EU/EUSURVEY/RUNNER/PUBLIC_CONSULTATION_ON_AN_EU_INITIATIVE_FOR_POLLINATORS


    votre commentaire
  • Les tomates détestent les concombres: les secrets de la technique du compagnonnage + de multiples combinaisons de plantation

    compagnonnage

    Les tomates détestent les concombres: les secrets de la technique du compagnonnage de multiples combinaisons de plantation

    Association de plantes au jardin : la technique du compagnonnage

    L’association de certaines plantes entre elles permet d’obtenir de belles récoltes et d’avoir un beau jardin potager en aidant le jardinier à ne pas utiliser d’engrais chimiques et pesticides.

    Cette technique appelée le « compagnonnage » est issue de l’observation et de la pratique des jardiniers; elle est controversée mais pourquoi ne pas essayer !!!

    Pour bien associer les plantes, quelques principes sont à connaître :

    • Les Apiacées (appelées également Ombellifères) se protègent réciproquement.
    • Les Légumineuses enrichissent le sol en azote. Les associer à des plantes comme la tomate ou les cucurbitacées, qui ont besoin de cet apport, est conseillé.
    • Les Liliacées et les Légumineuses doivent être séparées car elles ne font pas bon ménage.

    Certaines plantes aromatiques, grâce à leurs odeurs particulières, peuvent éloigner voire éliminer des insectes nuisibles.

    Quelques exemples d’association de plantes au jardin

    L’ail éloigne les insectes en général. Il s’accorde avec les carottes, betteraves, fraisiers et tomates. Ne jamais planter d’ail près des choux, haricots et pois.

    L’ aneth protège les carottes et concombres. N’hésitez pas à les planter ensemble.

    Le basilic est un fort répulsif des mouches et moustiques. Il s’associe parfaitement avec les tomates, asperges, poivrons, piments, aubergines.

    La bourrache attire les abeilles, fait fuir les limaces, réduit les doryphores, éloigne les vers des tomates. Elle est appréciée des pommes de terre, courgettes, choux, fraisiers, tomates.

    La capucine attire les pucerons (il vous suffira ensuite d’arracher les capucines et de les brûler), éloigne les punaises des courgettes et citrouilles. Elle s’accommode avec les radis, courgettes, choux, tomates.

    Le cerfeuil réduit l’invasion des limaces.

    La lavande éloigne les pucerons.

    Les œillets d’Inde protègeront la plupart de vos plantes (pommes de terre, tomates, asperges, haricots, choux) des insectes nuisibles. A planter en bordure de votre jardin.

    Le thym éloigne les mouches blanches, protège les choux et brocolis.

    Autres recommandations pour un potager « bio »

    Pour éviter la multiplication des nuisibles et l’appauvrissement de votre sol, pensez à la rotation de vos cultures.
    Ne pas négliger l’arrosage, si possible goutte à goutte, avec de l’eau de pluie récupérée.

    D’après certains jardiniers :

    Les associations favorables et les plus populaires au jardin potager

    • Ail : betterave, fraisier, laitue, carotte, tomate
    • Artichaut : fève
    • Asperge : haricot, persil, tomate
    • Aubergine : haricots vert
    • Carotte : poireau, oignon, laitue, pois, radis, tomate, haricot nain, ciboulette, coriandre, scorsonère, romarin
    • Céleri branche : poireau, tomate, chou fleur
    • Céleri rave : radis, betterave, pois, haricot
    • Ciboulette : carotte, concombre
    • Courge : maïs, laitue
    • Cresson : radis
    • Echalotte : betterave, fraisier, laitue, tomate
    • Epinard : betterave, fraisier, laitue, haricot à rame
    • Fraisier : bourrache, épinard, laitue, haricot nain, tomate, thym
    • Fève : artichaut, maïs
    • Haricot : pomme de terre, carotte, concombre, chou-fleur, fraisier, aubergine, maïs, chou, betterave, céleri, épinard, sarriette
    • Laitue : chou-fleur, aneth, carotte, radis, fraisier, concombre, courge, poireau
    • Mâche : poireau, oignon blanc
    • Maïs : pomme de terre, concombre, courge, pois, fève
    • Navet : pois, romarin, menthe
    • Panais : oignon
    • Persil : asperge, tomate
    • Poireau : oignon, tomate, carotte, laitue, céleri, mâche
    • Pois : navet, concombre, carotte, radis, maïs, pomme de terre, chou-rave
    • Pomme de terre : haricot, maïs, chou, pois, fève, raifort
    • Radis : pois, laitue, carotte, cresson, épinard
    • Tomate : ail, oignon, carotte, asperge, céleri, poireau, basilic, persil
    • Tournesol : concombre

    Les associations défavorables du potager

    • Absinthe : carvi, sauge, anis, fenouil
    • Ail : pois, haricot, fève, lentille
    • Basilic : rue officinale
    • Betterave : haricot à rame
    • Carotte : betterave
    • Cerfeuil : radis
    • Chou : fraisier, tomate, oignon
    • Chou-rave : haricot, tomate
    • Concombre : pomme de terre, tomate
    • Courge : pomme de terre
    • Echalote : pois, haricot, fève, lentille
    • Fenouil : tomate, chou-rave, absinthe, coriandre, carvi, haricot, pois, échalote
    • Haricot : oignon, ail, échalote, tomate, fenouil
    • Laitue : tournesol, persil
    • Melon : concombre, courge
    • Oignon : pois, haricot, fève, lentille
    • Poirée : poireau
    • Pois : ail, échalote, oignon, poireau
    • Pomme de terre : tomate, courge, carotte, oignon, framboisier, arroche, tournesol
    • Radis : cerfeuil
    • Tomate : haricot, concombre, chou-rave, pomme de terre, betterave

    Pour désigner cette méthode de culture on parle bien sûr de compagnonnage de légumes mais également d’association de culture et de voisinage de culture.

    • Voisinage propice  Il concerne les végétaux, le légumes qui aiment vivre ensemble et s’entraident.

    • Voisinage néfaste  Il fait référence aux végétaux, aux légumes qui se détestent ou qui annihilent leurs efforts de croissance.

    La liste ci-dessous n’est pas exhaustive mais donne des pistes. Sur nos fiches individuelles de culture, vous retrouverez également des indications de voisinage propice ou néfaste.

    Des divergences peuvent apparaître selon les jardiniers et donc les sites puisque ce n’est pas une science exacte.

    Le compagnonnage peut être utilisé en complément de la rotation des cultures.

    D’après d’autres jardiniers :

    Liste complète :

     Ail :

    Bette, betterave, camomille, carotte, céleri, concombre, cornichon, épinard, fraisier, framboisier, laitue, panais, rosier, rutabaga, sarriette.

    Voisinage néfaste : Asperge, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, ciboulette, échalote, fève, haricot, navet, oignon, piment, poireau, pois, poivron, pomme de terre, sauge, souci, tomate.

    • Aneth :

    Voisinage propice : Brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, cornichon, navet.

    Voisinage néfaste : Carotte, panais, persil.

    • Artichaut :

    Voisinage propice : Asperge, aubergine, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, fève, haricot, oignon, pois, radis, tomate.

    Voisinage néfaste : Endive, estragon, laitue, persil, salsifis, topinambour, tournesol.

    • Asperge :

    Voisinage propice : Artichaut, concombre, cornichon, épinard, laitue, œillet d’Inde, persil, radis, sauge.

    Voisinage néfaste : Ail, bette, betterave, échalote, haricot, oignon, piment, poireau, poivron.

    • Aubergine  :

    Voisinage propice : Artichaut, bourrache, estragon, , fève, haricot, lavande, œillet d’Inde, persil, radis, souci, tanaisie, thym.

    Voisinage néfaste : Ail, ciboule, ciboulette, oignon, piment, pois, poivron, pomme de terre, tomate.

    • Basilic :

    Voisinage propice : Tous les légumes et principalement les tomates.

    Voisinage néfaste :  Rue.

    • Bette :

    Voisinage propice : Ail, camomille, céleri, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, échalote, laitue, mâche, navet, oignon, radis.

    Voisinage néfaste : Asperge, betterave, carotte, épinard, panais, poireau, pomme de terre, tomate.

    • Betterave :

    Voisinage propice : Ail, brocoli, céleri, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, échalote, laitue, oignon, radis.

    Voisinage néfaste : Asperge, bette, carotte, épinard, fève, haricot à rames, maïs, poireau, pomme de terre, tomate.

    • Bourrache :

    Voisinage propice : Aubergine, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, courge, courgette, fraisier, tomate.

    Voisinage néfaste :  Il n’y a aucune incompatibilité.

    • Brocoli:

    Voisinage propice : Aneth, betterave, camomille, capucine, céleri, concombre, cornichon, épinard, fève, haricot nain, menthe, origan, panais, pois, pomme de terre, romarin, thym.

    Voisinage néfaste : Ail, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, échalote, fraisier, laitue, navet, oignon, poireau, radis, rutabaga, sauge, tomate.

    • Camomille et Camomille romaine :

    Voisinage propice : Ail, bette, betterave, concombre, cornichon, chou, oignon.

    Voisinage néfaste : Il n’y a pas d’incompatibilité.

    • Carotte :

    Voisinage propice : Ail, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, ciboulette, coriandre, échalote, endive, épinard, fève, haricot nain, laitue, œillet d’Inde, oignon, piment, poireau, pois, poivron, radis, romarin, rutabaga, sauge, souci, tomate.

    Voisinage néfaste : Aneth, bette, betterave, céleri, cerfeuil, menthe, panais, persil, pomme de terre.

    • Céleri à côtes :

    Voisinage propice : Ail, bette, betterave, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, ciboulette, concombre, cornichon, courge, courgette, épinard, fève, haricot, mâche, oignon, poireau, pois, radis, raifort, rutabaga, tomate.

    Voisinage néfaste : Carotte, laitue, maïs, panais, persil, pomme de terre.

    • Céleri rave :

    Voisinage propice : Ail, bette, betterave, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, ciboulette, concombre, cornichon, courge, courgette, épinard, fève, haricot, mâche, oignon, poireau, pois, radis, raifort, rutabaga, tomate.

    Voisinage néfaste : Carotte, laitue, maïs, panais, persil, pomme de terre.

    • Cerfeuil :

    Voisinage propice : Radis, rhubarbe, rutabaga.

    Voisinage néfaste : Carotte.

    • Chicorée frisée :

    Carotte, endive, haricot, laitue, radis.

    Voisinage néfaste : Fenouil, lavande, rue.

    • Chou :

    Voisinage propice : Aneth, artichaut, bette, betterave, bourrache, camomille, capucine, carotte, céleri, concombre, cornichon, épinard, fève, haricot nain, hysope, laitue, mâche, menthe, œillet d’Inde, origan, pois, pomme de terre, romarin, sarriette, sauge, souci, thym.

    Voisinage néfaste : Ail, brocoli, ciboulette, chou de Bruxelles, chou-fleur, échalote, fraisier, navet, oignon, poireau, radis, rutabaga, tomate, vigne.

    • Chou de Bruxelles :

    Voisinage propice : Aneth, artichaut, bette, betterave, bourrache, camomille, capucine, carotte, céleri, concombre, cornichon, épinard, fève, haricot nain, hysope, laitue, mâche, menthe, œillet d’Inde, origan, pois, pomme de terre, romarin, sarriette, sauge, souci, thym.

    Voisinage néfaste : Ail, brocoli, ciboulette, chou, chou-fleur, échalote, fraisier, navet, oignon, poireau, radis, rutabaga, tomate, vigne.

    • Chou-fleur :

    Voisinage propice : Aneth, artichaut, bette, betterave, bourrache, camomille, capucine, carotte, céleri, concombre, cornichon, épinard, fève, haricot nain, hysope, laitue, mâche, menthe, œillet d’Inde, origan, pois, pomme de terre, romarin, sarriette, sauge, souci, thym.

    Voisinage néfaste : Ail, brocoli, ciboulette, chou, chou de Bruxelles, échalote, fraisier, navet, oignon, poireau, radis, rutabaga, tomate, vigne.

    • Ciboulette :

    Voisinage propice : Carotte, céleri, concombre, cornichon, rosier, tomate.

    Voisinage néfaste : Ail, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, échalote, fève, haricot, oignon, piment, pois, poivron.

    • Concombre :

    Voisinage propice : Ail, aneth, asperge, brocoli, camomille, carotte, céleri, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, ciboulette, échalote, fève, haricot, laitue, maïs, oignon, pois.

    Voisinage néfaste : Cornichon, courge, courgette, melon, menthe, pomme de terre, radis, romarin, sauge, tomate.

    • Coriandre:

    Voisinage propice : Anis, carotte, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, oignon, pomme de terre.

    Voisinage néfaste : Fenouil.

    • Cornichon :

    Voisinage propice : Ail, Aneth, asperge, basilic, brocoli, camomille, carotte, céleri, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, ciboulette, échalote, fève, haricot, laitue, maïs, marjolaine, oignon, pois.

    Voisinage néfaste : Concombre, courge, courgette, melon, menthe, pomme de terre, radis, romarin, sauge, tomate.

     Toutes les Courges et Citrouilles :

    Voisinage propice : Ail, bette, betterave, oignon.

    Voisinage néfaste : Brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, cornichon, courgette, melon, pomme de terre, radis, tomate.

    • Courgette:

    Voisinage propice : Basilic, bourrache, capucine, céleri, fève, haricot à rames, maïs, marjolaine, menthe, oignon, pois.

    Voisinage néfaste : Brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, cornichon, courge, melon, pomme de terre, radis, tomate.

    • Cresson alénois:

    Voisinage propice : Fraisier, radis noir, tomate.

    Voisinage néfaste : Tous les légumes sauf fraisier, radis noir et tomate.

    • Echalote :

    Voisinage propice : Bette, betterave, carotte, concombre, cornichon, fraisier, laitue.

    Ail, asperge, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, ciboulette, fève, haricot, oignon, piment, pois, poivron, pomme de terre, tomate.

    • Endive :

    Voisinage propice : Carotte, navet, poireau, radis.

    Voisinage néfaste : Artichaut, estragon, laitue, salsifis, topinambour.

    • Epinard  :

    Voisinage propice : Ail, asperge, aubergine, brocoli, camomille, carotte, céleri, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, fève, fraisier, haricot, maïs, melon, navet, oignon, poireau, pois, radis, souci.

    Voisinage néfaste : Bette, betterave, laitue, piment, poivron, pomme de terre, tomate.

    • Estragon:

    Voisinage propice : Aubergine.

    Voisinage néfaste : Artichaut, endive.

    • Fenouil :

    Il doit être éloigné de tous les autres légumes et aromatiques car, en règle générale, il les empêche de bien se développer.

    • Fève :

    Voisinage propice : Artichaut, bourrache, brocoli, carotte, céleri, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, cornichon, courge, courgette, épinard, fraisier, laitue, maïs, melon, navet, œillet d’Inde, radis, rutabaga, tomate.

    Voisinage néfaste : Ail, asperge, aubergine, betterave, ciboulette, échalote, haricot, oignon, piment, poireau, poivron, pomme de terre, pois.

    • Fraisier :

    Voisinage propice : Ail, bourrache, ciboulette, cresson, échalote, épinard, haricot, laitue, mâche, navet, oignon, poireau, sauge, souci, thym, tomate.

    Voisinage néfaste : Brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur.

    • Framboisier :

    Voisinage propice : Ail, myosotis, souci, tanaisie.

    Voisinage néfaste : Pomme de terre.

    • Haricot :

    Voisinage propice : Bourrache, brocoli, capucine, carotte, céleri, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, cornichon, courge, courgette, épinard, fraisier, laitue, mâche, maïs (pour les haricots à rame), melon, navet, œillet d’Inde, panais, radis, romarin, rutabaga, sarriette, souci.

    Voisinage néfaste : Ail, asperge, aubergine, betterave, ciboule, ciboulette, échalote, fenouil, oignon, persil, piment, poireau, pois, poivron, pomme de terre, tomate.

    • Laitue :

    Voisinage propice : Ail, asperge, bette, betterave, carotte, cerfeuil, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, cornichon, échalote, fève, fraisier, haricot, mâche, melon, navet, oignon, poireau, pois, potiron, radis, souci.

    Voisinage néfaste : Artichaut, brocoli, céleri, endive, épinard, maïs, persil, tournesol.

    • Mâche :

    Voisinage propice : Bette, céleri, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, fraisier, haricot, laitue, oignon, poireau.

    Voisinage néfaste : Pas de mésentente.

    • Maïs:

    Voisinage propice : Concombre, cornichon, courge, courgette, épinard, fève, haricot à rame, melon, persil, pois, potiron.

    Voisinage néfaste : Betterave, céleri, laitue, menthe, pomme de terre, romarin, tomate, tournesol.

    • Marjolaine :

    Voisinage propice : Chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, courge, haricot, persil, romarin.

    Voisinage néfaste : Thym.

    • Melon:

    Voisinage propice : Epinard, fève, haricot, laitue, maïs, marjolaine, pois, radis, tournesol.

    Voisinage néfaste : Concombre, cornichon, courge, courgette, pomme de terre, romarin, sauge, thym.

    • Menthe:

    Voisinage propice : Brocoli, camomille, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, navet, pois, radis, tomate.

    Voisinage néfaste : Carotte, concombre, cornichon, maïs.

    • Navet :

    Voisinage propice : Aneth, bette, bourrache, carotte, endive, épinard, fève, haricot, laitue, menthe, panais, pois, romarin.

    Voisinage néfaste : Ail, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, oignon, pomme de terre, rutabaga.

    • Oignon:

    Voisinage propice : Artichaut, bette, betterave, camomille, carotte, céleri, concombre, cornichon, fraisier, laitue, mâche, navet, panais, persil, radis, sarriette, tomate.

    Voisinage néfaste : Ail, asperge, aubergine, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, ciboulette, échalote, fève, haricot, piment, poireau, pois, poivron, pomme de terre, sauge, tomate.

    • Origan:

    Voisinage propice : Brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, courge, haricot, persil, romarin.

    Voisinage néfaste : Thym.

    • Panais:

    Voisinage propice : Ail, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, fève, haricot, navet, oignon, poireau, pois, radis.

    Voisinage néfaste : Aneth, bette, carotte, céleri, persil.

    • Pâtisson :

    Voisinage propice : Betterave, carotte, fève, haricot, laitue, maïs, menthe, pois, radis.

    Voisinage néfaste : Pomme de terre, romarin, sauge, thym.

    • Persil:

    Voisinage propice : Asperge, aubergine, maïs, radis, romarin, tomate.

    Voisinage néfaste : Artichaut, aneth, carotte, céleri, haricot, laitue, panais, poireau, pois.

    • Piment :

    Voisinage propice : Basilic, bourrache, carotte, marjolaine, origan.

    Voisinage néfaste : Ail, asperge, aubergine, ciboulette, échalote, épinard, fève, haricot, oignon, poireau, pois, poivron, pomme de terre, tomate.

    • Poireau ou Allium porrum :

    Voisinage propice : Carotte, céleri, endive, épinard, fraisier, laitue, mâche, œillet d’Inde, panais, tomate.

    Voisinage néfaste : Ail, asperge, bette, betterave, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, fève, haricot, oignon, persil, piment, pois, poivron, sauge.

    • Pois ou Pisum sativum :

    Voisinage propice : Artichaut, brocoli, carotte, céleri, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, cornichon, courge, courgette, épinard, laitue, maïs, melon, menthe, navet, panais, radis, rutabaga.

    Voisinage néfaste : Ail, asperge, aubergine, ciboule, ciboulette, échalote, fenouil, fève, fraisier, haricot, oignon, persil, piment, poireau, poivron, pomme de terre, tomate.

    • Poivron:

    Voisinage propice : Basilic, bourrache, carotte, marjolaine, origan.

    Voisinage néfaste : Ail, asperge, aubergine, ciboulette, échalote, épinard, fève, haricot, oignon, piment, poireau, pois, pomme de terre, tomate.

    • Pomme de terre :

    Voisinage propice : Brocoli, capucine, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, coriandre, laitue, œillet d’Inde, souci, topinambour.

    Voisinage néfaste : Aubergine, bette, betterave, carotte, céleri, concombre, cornichon, courge, courgette, échalote, épinard, fève, framboisier, haricot, maïs, melon, navet, oignon, piment, pois, poivron, radis, tomate, tournesol.

    • Radis :

    Voisinage propice : Artichaut, bette, betterave, capucine, carotte, céleri, cerfeuil, cresson, endive, épinard, fève, haricot, laitue, melon, menthe, panais, persil, pois, souci, tomate.

    Voisinage néfaste :  Brocoli, chou, chou-fleur, chou de Bruxelles, concombre, cornichon, courge, courgette, pomme de terre, rutabaga, vigne.

    • Romarin :

    Voisinage propice : Brocoli, carotte, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, haricot, navet, persil, sauge.

    Voisinage néfaste :  Concombre, cornichon, maïs.

    • Rutabaga :

    Voisinage propice : Ail, carotte, céleri, cerfeuil, fève, haricot, pois.

    Voisinage néfaste : Brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, navet, radis.

    • Salsifis :

    Voisinage propice : Carotte, poireau, oignon, laitue.

    Voisinage néfaste :  Artichaut, endive, topinambour.

    • Sarriette :

    Voisinage propice : Ail, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, haricot, oignon.

    Voisinage néfaste :  Concombre, cornichon, sauge.

    • Sauge officinale :

    Voisinage propice : Asperge, carotte, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, fraisier, romarin, tomate.

    Voisinage néfaste : Ail, brocoli, concombre, cornichon, oignon, poireau, sarriette.

    • Scarole:

    Voisinage propice : Carotte, endive, laitue, radis.

    Voisinage néfaste : Fenouil, lavande, rue.

    • Thym :

    Voisinage propice : Aubergine, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, fraisier, pomme de terre, tomate.

    Il n’y a pas de mésentente.

    • Tomate:

    Voisinage propice : Artichaut, basilic, bourrache, capucine, carotte, céleri, cresson, menthe, monarde, œillet d’Inde, panais, persil, poireau, radis, sauge, souci.

    Voisinage néfaste : Aubergine, bette, betterave, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, cornichon, courge, courgette, échalote, épinard, haricot, maïs, oignon, piment, poivron, pois, pomme de terre.

    • Topinambour:

    Voisinage propice : Pomme de terre.

    Voisinage néfaste : Artichaut, endive, salsifis.

    • Vigne :

    Voisinage propice : Asperge, hysope, moutarde, œillet d’Inde, ronce, sauge.

    Voisinage néfaste :  Chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, euphorbe, laurier, radis.


    votre commentaire
  • Logohttp://www.coordinationrurale.fr/mobilisation-les-producteurs-de-grains-trahis-par-leurs-filieres-haussent-le-ton/

    MOBILISATION : Les producteurs de grains, trahis par leurs filières, haussent le ton !

    Les agriculteurs de la Coordination Rurale et de l’OPG sont outrés de constater qu’à travers son plan de filière, Intercéréales, l’interprofession des céréales, refuse de prendre en compte les coûts de production des agriculteurset ne vise que les exportations de blé à bas prix vers les pays tiers.  Déterminés à faire entendre leur colère, ils se mobiliseront :

    Mercredi 14 mars 2018
    à 11h00
    devant le siège d’Intercéréales
    (23- 25 rue de Neuilly – 75016 Paris)

    La Coordination Rurale et l’OPG entendent bien exprimer leur désaccord total à l’égard des orientations prônées par l’interprofession et faire entendre leurs revendications :
    •  NON au plan de filière proposé par Intercéréales ;
    • STOP à la logique exportatrice de cette interprofession ;
    • STOP aux importations massives d’OGM et de produits alimentaires ne correspondant pas à nos normes ;
    • STOP aux distorsions de concurrence ;
    • STOP au prix des céréales déterminé par les cours mondiaux ;
    • OUI à la libre commercialisation des céréales entre agriculteurs ;
    • OUI à la mise en place d’un véritable plan protéines ;
    • OUI à une vision globale des grains, céréales et oléoprotéagineux confondus, ainsi qu’une dimension européenne ;
    • OUI aux prix rémunérateurs !

    Cette mobilisation se veut pacifique, mais ferme : il est temps de remettre de l’ordre et de ne plus se laisser marcher dessus !


    votre commentaire
  • Devenez ambassadeur du jardinage naturel Imprimer Envoyer

    formation pour devenir ambassageur jardin au naturelLes jardins s'emmêlent organisent une formation gratuite pour devenir Ambassadeur du jardinage écologique à Mérusur 5 jours les samedis 14 avril, 28 avril, 5 mai, 26 mai et 30 juin 2018.
    Au cours de cette formation, les participants découvriront le fonctionnement du sol, le rôle des auxiliaires du jardin et la confection de traitement naturel pour jardiner en favorisant la biodiversité. Les bases d'une communication efficace seront également enseignées afin de transmettre les connaissances acquises dans votre entourage. Cette formation est organisée par l’URCPIE de Picardie et le Syndicat Mixte d'Eau Potable des Sablons avec le soutien financier de l’Agence de l’eau Seine-Normandie et de la région Haut de France. Téléchargez ci-dessous le programme complet ainsi que votre bulletin d'inscription. Vous pouvez aussi vous inscrire par téléphone au numéro ci-dessous.

    Bulletin d'inscription ambassadeur

    Programme ambassadeur jardin naturel

    Renseignements et inscriptions :
    Afin de privilégier l’aspect interactif, le nombre de participants est limité. Retournez votre bulletin d’inscription à :
    URCPIE de Picardie
    33, rue des Victimes de Comportet - 02000 MERLIEUX-ET-FOUQUEROLLES
    Tél. : 03.23.80.03.02
    E-Mail : contact@cpie-picardie.org

     

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Le GAP du Clermontois Plateau Picard, en partenariat avec la ville de Clermont, a le plaisir de vous convier à un temps de conférence  

       

    « Territoires & Développement Durable :  

    Quels sont nos enjeux collectifs et quelle organisation possible pour co-construire ensemble ?»  

       

    SAMEDI 17 MARS - 11H / 12H30 - SALLE DES FÊTES ANDRE POMMERY DE CLERMONT (118 rue des Déportés) 

       

    Ce temps d’échange sera porté par Sébastien Boucq, ambassadeur du Centre de ressources Développement Durable (CERDD) des Hauts-de-France et valorisé par le témoignage de la Ville de Clermont sur toute démarche en faveur du développement durable.  

       

    Cette conférence s’inscrit dans le cadre d’une journée temps fort auquel vous êtes les bienvenu.es !  

    Ses enjeux ? Créer des liens entre acteurs du département et de sensibiliser les habitants aux initiatives citoyennes, associatives et aux solutions qui existent près de chez eux.  

    Son organisation ? Temps de conférence le matin, stands associatifs l’après-midi et ciné-débat le soir en lien avec la biodiversité. 

    Ses publics ? Temps fort à destination du tout public !  

       

    Vous trouverez le programme complet de cette journée en PJ et via le lien suivant : cliquer ici  


    Si vous êtes intéressé par la conférence et le ciné-débat, merci de vous inscrire via le lien suivant : INSCRIPTION CONFERENCE ET CINE DEBAT - cliquer ici.  


    N’hésitez pas à diffuser l’information autour de vous.
    Cordialement,  

       

    Le collectif du GAP Clermontois Plateau Picard et le Mouvement associatif Hauts-de-France  

    Pour toutes informations n’hésitez pas à contacter l’un des organisateurs  

    Fanny Hanicotte : fanny.hanicotte@lmahdf.org   

    Samuel Quinton : samuelyvesquinton@gmail.com   

    Caroline Besse-Priem : carolive.besse-priem@orange.fr


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Chère amie, cher ami,

    La nouvelle vient de tomber, et je te tiens à la partager avec vous en avant-première : l’intégralité des amendements que nous avons fait déposer au Parlement européen, pour protéger l’abeille locale et faire interdire les pesticides tueurs d’abeilles, ont été votés par les eurodéputés !

    C’est une victoire exceptionnelle, pour l'abeille noire et les autres abeilles locales européennes, pour les apiculteurs qui prennent soin d’elles, pour les scientifiques qui tiraient la sonnette d’alarme depuis si longtemps sans être écoutés par les responsables politiques, et pour tous les citoyens qui se sont mobilisés, encore et encore, pour exiger la protection de ces petites butineuses indispensables à notre environnement et notre chaîne alimentaire.

    Ici chez POLLINIS, c’est l’effervescence : avec l’adoption de ces amendements, ce sont des mois et des mois de travail acharné qui sont enfin récompensés !

    Ces derniers jours ont été d’une intensité peu commune pour notre petite équipe. Notamment pour Fanny, Marion et Valentine, du Pôle Abeilles, qui n’ont pas lâché leur téléphone depuis une semaine, appelant coup sur coup chacun des 751 députés européens qui siègent dans l’hémicycle pour les convaincre de soutenir et voter nos amendements.

    Merci à Hacène de POLLINIS qui a entraîné toute la petite équipe derrière lui, merci aux membres de la Fédération européenne des Conservatoires d'abeille noire et à tous les scientifiques et associations qui se démènent depuis des années pour sauver les abeilles locales, et qui ont bien voulu harceler les membres du Parlement européen avant le vote – une magnifique coalition de 40 organisations engagées dans la protection des pollinisateurs, de scientifiques et d’apiculteurs partout en Europe, qui ont interpellé et rallié les députés à leurs arguments !

    Merci surtout à vous qui vous êtes mobilisé aux côté de l'équipe, et aux centaines de milliers de membres de POLLINIS qui ont fait la différence avec leurs pétitions et leurs incessants rappels à l'ordre adressés aux politiques.

    Un énorme merci à l’équipe pour ce travail de titan, qui a permis de mettre, un par un, suffisamment de députés de notre côté pour obtenir le vote de ces amendements salutaires pour les abeilles et la nature.

    Il y a encore une semaine, la bataille était loin d’être gagnée. 

    Nos amendements demandant la protection de l’abeille locale avaient été retoqués par les députés de la Commission Agriculture, et il restait peu d’espoir de les réintroduire avant le vote final du texte…

    … mais c’était sans compter sur la ténacité de la petite équipe du Pôle Abeilles, qui a réussi, à force de les harceler de mails et de coups de fil, à convaincre 86 députés de déposer l’amendement in extremis – seulement un quart d’heure avant la clôture !

    Pour rallier les autres, il a fallu batailler et organiser en parallèle une gigantesque mobilisation des citoyens pour qu’ils sentent la pression monter : et ça a fonctionné !

    Aujourd’hui, l’ensemble de nos amendements demandant la protection juridique de l’abeille locale et la fin des néonicotinoïdes tueurs d’abeilles en Europe a été voté. 

    Avec notre amendement StopNeonics, nous avons obtenu grâce à vous et aux centaines de milliers de signataires des pétitions adressées aux députés, un engagement ferme du Parlement européen demandant officiellement l'interdiction totale de TOUS les néonicotinoïdes en Europe !

    C’est une avancée extraordinaire dans notre lutte pour débarrasser nos territoires des pesticides tueurs-d'abeilles. Et je voudrais vous remercier encore pour ça, vous et toutes les personnes qui se sont mobilisées aux côtés de POLLINIS pour pousser les députés à adopter nos amendements. Et tout particulièrement les membres donateurs de POLLINIS, sans qui tout ce travail n’aurait jamais abouti.

    C’est parce que des personnes profondément engagées dans le combat pour la protection des abeilles nous soutiennent financièrement, que notre petite équipe qualifiée et ultra-motivée peut agir efficacement et obtenir de belles victoires.

    Sans ces personnes, POLLINIS n’existerait pas. Et il n’y aurait eu personne, au Parlement européen, pour demander la protection des abeilles comme nous l’avons fait.


    Alors, fêtons ensemble cette victoire, et encore un grand merci !

    Bien cordialement,

    Nicolas Laarman
    Délégué général de POLLINIS


    POLLINIS est une association loi 1901 qui se bat pour la protection des abeilles et des pollinisateurs sauvages en militant notamment pour un modèle agricole sans pesticide en Europe. Nous garantissons notre liberté de parole et d’action en étant totalement indépendants de toute entreprise, syndicat, groupement ou parti politique. Nos actions sont financées exclusivement par les dons des citoyens : si vous souhaitez nous soutenir, cliquez ici


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires